Streetfighter, trail Harley-Davidson : entre stupeur et tremblement !

Harley-Davidson vient d’annoncer par voie de presse des nouveaux modèles  (streetfighter, custom, trail, éléctrique) pour les 3 années à venir et le moins que l’on puisse dire c’est que cela ne laisse pas indifférent la communauté des bikers !

Harley conscient du rétrécissement du marché, de ses mauvais résultats aux US, de sa clientèle vieillissante qui malgré ses efforts comporte peu de jeune et de femmes, se creuse les méninges pour assurer son avenir.

Ces dernières années les concurrents de Harley n’ont cessé de s’affuter et venir lui prendre des parts de marché. Toutes les grandes marques, BMW, Honda, Kawasaki, Triumph… ont sorti des modèles custom ou néo retro avec un certain succès. Ces marques ont donc un large éventail de motos couvrant les différents segments mais Harley reste exclusivement sur du custom lourd et cher comme d’ailleurs Indian qui lui aussi se montre vorace.

Vous me direz la gamme sportser est plus abordable ! Oui certainement et nous avons salué la modification pour en faire un scrambler (http://broaam.fr/un-scrambler-harley-pour-affronter-le-desert) mais le moteur est loin de la concurrence en terme de performances et le prix reste une barrière.

Alors Harley  a décidé de passer à l’offensive en modernisant et en allant sur de nouveaux segments : Le trail et le roadster en particulier, tout en modernisant un modèle custom.

De plus la marque a en projet de lancer des modèles avec des moteurs de 250 cc et 500 cc dans les pays émergents ainsi que des motos électriques pour le marché urbain.

Après avoir supprimé la gamme Dyna et largement amélioré les softail, Harley voit encore plus loin en tentant de sortir du cadre dans lequel il s’est enfermé depuis 115 ans.

Maintenant la marque est tellement ancrée dans l’imaginaire collectif comme celle du grand ouest américain, des easy rider à Sons Of Anarchy qu’il lui faudra à la fois des modèles irréprochables pour venir concurrencer les reines du créneau Trail (BMW en tête) et Roadster (Yamaha, ducati, Honda…) et casser cette image sans se couper de sa cible d’origine.

Ces nouveaux modèles ne visent pas la clientèle actuelle mais une clientèle qui achète chez les concurrents des modèles qui n’existent pas chez Harley. Là on se dit qu’il va falloir qu’ils soient sacrément bons dans leurs rapport qualité/prix et leur communication pour réussir ce pari !

On ne va pas se cacher que pour les amoureux de la marque on aurait aimé voir des modèles peut être prenant le contraire de ce virage en proposant des modèles plus dépouillés et authentiques mais réjouissons-nous du custom 1250 qui a une sacré gueule et attendons un Sportster rajeuni et sexy.

Il y a peu d’enthousiasme sur les projets présentés et concernant le roadster rappelons-nous que le 1200 XR a été arrêté il y a quelques années… Il suffit de parcourir les commentaires de la page facebook de Freeway Magasine et autres commentaires en-dessous des photos de ces projets pour prendre la température qui reste assez fraîche.

 

A y regarder de plus près le  Streetfighter en 975 cc à tout de même une sacré gueule qui sent bon battle et testotérone :

Mais pour le trail il faut avouer que le projet tient plus de la créature en mode Frankenstein que d’une beauté mécanique. On dirait un hummer sur deux roues pour l’instant mais attendons de connaitre le poids, le moulin et surtout de pouvoir l’essayer pour la juger. On finit parfois par s’attacher à des laiderons qui touchent notre corde sensible 🙂

 

 

Finalement après une première réaction assez négative j’ai hâte de voir arriver les premiers modèles que l’on nous proposera à l’essai pour nous faire notre propre idée et ne pas condamner la marque pour sa tentative de ne pas se contenter de redécliner les mêmes codes tout en améliorant les différents modèles.

Les plus attachés à la marque resteront sur des modèles anciens et peuvent déjà se réjouir de voir la côte de l’occasion aussi haute. Ceux-là rouleront en chopper ou en custom largement modifiés avec le plaisir des sensations non filtrées, du son authentique  tout en redoutant les contrôles de plus en plus castrateurs et liberticides ou en s’en foutant largement pour certains.

Les autres primo-accédant (ça sent bon l’immobilier et son commercialJ) à la marque viendront peut-être rejoindre Harley sans adhérer aux codes des bikers les ayant précédés (vestimentaires et grégaires)

Dans le monde du trail on mise plus sur l’efficacité que le look ou la légende de la marque comme d’ailleurs un peu aussi pour les roadsters. Ca sera drôle de voir tout ce mélange de genre dans les concessions avec un HOG de plus en plus dépassé par ces bouleversements de positionnement de la marque.

 

Et vous qu’en pensez-vous :

un gros beurk,

un essai s’impose,

un chouette j’attendais de niquer les japs dans la vallée de chevreuse

une moto aussi moche que moi 🙂

 

A vos commentaires !

2 réflexions sur « Streetfighter, trail Harley-Davidson : entre stupeur et tremblement ! »

  1. Perso j adore les 3 modèles vraiment la classssssssssssss si j en avait les moyens je craquerai et je ma ferait plaisir avec n importe la quelle des trois mais bon c beau de rêver il paraît et l espoir fait vivre paraît il aussi mais bon je suis fan fan fan peut être un jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.