La Lowrider ST, bien plus qu’une moto clubstyle !

Low rider St El diablo

Il y a une moto que j’ai toujours adoré chez Harley c’est la Low rider S alors quand ils ont sorti la ST avec son carénage et sa puissance j’ai vraiment été tenté de l’essayer cette nouvelle égérie du Clubstyle chez Harley-Davidson.

Je me suis même dit c’est une connerie car ma Panamerica est de mieux en mieux équipé et si je craque sur ce modèle je vais être bien dans la mouise 🙂

Alors merci à Harley France de m’avoir confié cette superbe moto une semaine pour en faire le tour et répondre à cette question de départ : La Lowrider ST est-elle plus qu’une moto clubstyle ?

Je ne vais pas créer de suspens la Pan America restera dans le garage et je vais vous expliquer pourquoi mais je trouvais cela assez injuste de donner un avis très personnel sur cette moto sans avoir les compétences pour vraiment l’exploiter à fond.

Low Rider ST

Alors j’ai demandé à une figure incontournable du Clubstyle en France : Aurélien Leguilloux. une vraie star sur insta avec sa gueule et celle de sa moto mais surtout LA référence du clubstyle en france.

Je le remercie chaleureusement lui et son groupe Clubstyle crew d’avoir accepté cette collaboration sur ce billet qui vous permettra de vous faire un avis bien plus complet que mes seules impressions

Un club style c’est une moto puissante même dans son apparence , pas trop lourde et qui protège assez son pilote pour faire de la borne en toutes conditions. La Low rider ST est le premier modèle d’origine de chez Harley à remplir TOUTES ces conditions. Perso j’aime vraiment bien sa gueule avec ce mini carénage et son allure ramassée.

Je descends de ma Pan America et je monte sur la Low rider ST, enfin je descends vu la différence de hauteur entre les deux machines de la MOCO. Ah moi qui n’avais conduit que des trails depuis plus d’un an 1/2 je redécouvre cette position caractéristique et j’ai l’impression d’avoir des jambes trop longues :-)).

Embrayage, ah ouai c’est pas celui en beurre de ma Pan on est sur le modèle bonne pogne, CCCCHHHUNGG, j’ai bien passé la première 😉

La Low rider St me fait penser à une puissante locomotive. elle a des poumons d’acier, elle tient le cap mais les manoeuvres avec 330 kg sont sans habitude parfois délicates à très basse vitesse.

On est bien à son bord mais je déplore l’abandon des beaux compteurs de la précédente Low rider S pour ce compteur minimaliste.

Compteur Low rider St : https://www.actumoto.ch/2022/04/25/essai-harley-davidson-low-rider-st-metal-hurlant/

Le freinage demande, vu la puissance et le poids de la bête un minimum d’anticipation. Je reconnais que le son et la vie de ce moteur sont un cocktail de bonheur sur les relances comme les bonnes Harley savent le faire. On notera que malgré le carénage les turbulences sont joyeuses dans le casque. Petit point de détail, la béquille est mal foutue je trouve.

Mais voila je suis incapable de conduire cette Low rider comme je conduis ma Pan, n’est pas digne du Clubstyle crew tout le monde et je m’amuse bien plus vu mon niveau, mes qualités physiques sur mon Maxi-trail que sur cette magnifique monture. Pour le coup ce n’est pas la machine mais bien le pilote et mon conseil est de ne JAMAIS prendre une bécane car vous adorez son look mais celle avec là quelle vous avez le plus de facilité pour vous amuser.

Alors justement quand on s’amuse avec ce genre de moto à poser le genou en gros virage, faire des wheeling et des burns ou rouler fort elle vaut quoi ? Place au CSC pour nous le dire et accrochez-vous les gars sont pas là pour livrer des Pizzas !

Pour les présenter j’ai pensé à une figure emblématique du Freedom tour de Harley Davidsons : Jon Kustom qui décidément a lui aussi bien des talents !

Jon & Me 🙂
Jon Kustom
« Le Clubstyle…haha belle surprise sur les réseaux et un bel entrain pour des modeles emblématiques de chez Harley-Davidson, tels que les Fxr, les Dyna, les softail..et sous une forme particulière, efficace, joueuse et comme son nom l’indique le style des Clubs… Fortement bien représenté par le Low rider St, la renaissance du Fxrt et de son côté polyvalent et bad boy dans une belle évolution du genre. Avant d’entamer le sujet du Low rider st, en France, il existe plusieurs groupes qui se forment sur les réseaux, notamment Fb et Insta, comme Clubstyle France, Clubstyle Connection, Clubstyle Crew…on va s’intéresser a ce dernier avec son digne représentant Aurelien Leguilloux dit Orel, ce gai Luron rassemble derriere lui et sa Red Wings ( sa moto ) une bande de foufans du Clubstyle, dont 3 représentants ont raflé les premiers prix sur des concours comme Punta Bagna, Morzine ou encore le Salon de Lyon… Bref du bon délire, de sacrées becanes avec des gars aussi attachants que déjantés…et pour avoir fait quelques bringues avec eux, bordel on se marre. Pour en revenir au Low rider ST, j’ai pu faire quelques kilomètres au guidon, c’est une machine qui est passée dans le top 2 de mes motos préférées recentes..un chassis terriblement précis, un moteur qui ne demande qu’a envoyer du bois et une position, qui pour moi, me convient parfaitement. Mon mètre 82 se régale derrière la bulle sur cette bécane incroyable de facilité, la garde au sol plus permissive ..je vous invite a l’essayer pour découvrir les joies du clubstyle..qui plus est, la version Icon « El Diablo » vient de sortir..😜😜


Mais tu es qui Aurélien en 1 minute ?

Son avis sur la Low rider ST

Aurélien vous résume son avis sur la Low Rider ST, adoptée ou recalée ?
Un petit wheeling en Low rider ST ?


Alors la LowRider ST bien plus qu’une moto clubstyle ? Comme on est sympa chez Broaam, hé bien on vous a fait un montage complet sur cet essai pour vous permettre de voir que cette bécane est un super choix soit pour enrouler en profitant de se sentir hyper secure pour admirer les paysages, soit pour rouler fort, soit pour rouler en duo en roadtrip sans se farcir les 400 kg d’un touring .

Essai complet de La Low Rider ST

Vous pourriez être tenté de me dire, oui bon l’utilisation des mecs du Clubstyle crew c’est une minorité d’allumés de la poignée droite, si si je le sais !
Alors regardez la version « Elite » que vient de sortir la Moco de la Lowrider ST : la El Diablo et quelle image ? Un burn mes ami(e)s !

https://www.harley-davidson.com/fr/fr/motorcycles/low-rider-el-diablo.html
Low Rider ST El Diablo

Low Rider ST catalogue H-D

Prix :
Low rider ST 24 500 € TTC
Low rider ST El diablo 29 500€ TTC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.