Session trajectoires sécurité de la gendarmerie 

J’ai eu le plaisir de participer avec 3 de mes camarades du groupe Panamerica France H-D à une formation intitulée trajectoires de sécurité organisée par la gendarmerie durant l’ Alpes aventure Moto festival.

On avait bien fêté la veille notre ascension de 3 cols autour de la barcelonnette dont celui de la bonette à plus de 2800 mètres et il faut l’avouer ça piquait un peu pour être au rendez-vous à 8h30.

Escadron motard de la Gendarmerie
Escadron départemental de sécurité routière de la Gendarmerie


Nous voilà à remettre comme prévu nos papiers carte grise, permis de conduire et assurance, puis on assiste à une démonstration de l’efficacité de l’air bag et plus nouveau du pantalon à vague basé sur le même principe. A ce propos on a discuté sur le stand In Motion sur le salon à propos de leur technologie qui s’intègre dans pas mal de gilets air bag dont Furygan et Klim.



Ensuite un motard de la gendarmerie nous explique la théorie sur les virages avec trajectoires de sécurité à droite et à gauche, celle de gauche étant plus délicate car elle demande de vraiment coller à la corde en entrée du virage à droite jusqu’au point de sortie. Ce qui on le verra n’est pas aussi facile que de l’écrire et le lire!

C’est clair mais limite anxiogène en mode «  Bon soyez détendu on est entre motard car à chaque session l’un de vous va au tas en raison de son stress » « la haut il y a du gravier, des traces d’huile, des camping-car alors attention aux trajectoires ! »

Trajectoire de sécurité moto
La trajectoire de sécurité


On est prêt à partir et l’un des motards nous charie sur nos Pan America en mode vous allez vous traîner avec vos harley ou tomber en panne, ils ont de l’humour les bleus…

On a le droit à l’un des plus gradé des motards pour notre petit groupe de quatre et il nous invite à le suivre direction cols de Vars.

On suit notre guide en tentant de reproduire ses trajectoires puis arrivé en bas du col l’un d’entre nous doit passer devant, le motard de la gendarmerie derrière et le reste suit avec un feed-back parvenu en haut ou en bas du col.  Mes coéquipiers s’en tirent avec les félicitation et c’est mon tour, je m’engage dans la descente du col avec ses belles épingles à cheveux et ma foi je suis assez content du rythme et de la conduite coulée vu mon niveau deux jours avant en mode « ça passait c’était beau ! »
Arrivé en bas on se gare et là se passe deux longues minutes sans retour de notre gradé qui prend le temps de récupérer nos gilets rouges, euh ça sent pas bon ! Il se tourne vers mes potes et leur demande « alors vous en pensez quoi ? » Timidement l’un dit, il ne sert pas assez à droite ? Bon là vient l’explication je suis même carrément à gauche et si il me confirme que le reste est propre il me dit surtout, « j’ai eu peur pour toi car sur certains virages tu est limite sur l’autre voie…  » En effet peu habitué à la montagne j’ai évité de rouler trop près du bord et donc du vide mais en évitant un danger potentiel j’en créé un autre bien plus important. Il me conseille alors de descendre 20 kmh en dessous mais de coller à droite.

Instructeur motard Gendarmerie
Notre Gendarme Ange-gardien !


Sur ce, fin de la session et le règlement ne lui permet pas de boire un verre avec nous mais il nous dit qu’on peut le suivre pour rentrer à Barcelonnette . Je ferme le groupe et je m’applique désormais à coller à droite et en effet je comprends que l’on peut rentrer ainsi plus fort dans le virage mais surtout bien plus en sécurité.
On passe à un moment devant notre gendarme qui s’est garé sur le côté et nous on continue nos pif paf à un bon rythme, 10 minutes plus tard je le vois revenir à mon niveau.  Il me fait un pouce en l’air et me dit voilà c’est impeccable tu as tout compris, c’est bon maintenant avec un grand sourire !

Je dois dire que j’ai vraiment apprécié qu’il prenne ce temps supplémentaire pour m’aider à progresser.

Un grand merci à l’Escadron départemental de sécurité routière de la Gendarmerie de Digne-les-Bains pour cette chouette matinée qui m’a été bien utile. En effet le lendemain j’ai constaté le changement positif avec la magnifique route de Barcelonnette à Montpellier et ses centaines de virages. A quatre Pan America le retour fut un vrai régal avec cette conduite soutenue mais fluide en étant au même niveau de pilotage que les copains.

Je dois dire que cette petite semaine m’a vraiment fait progresser dans ma gestion de la conduite sur des routes très viroleuses ou celles de Montagne avec épingles et quel régal cette moto avec son moteur fantastique, partie cycle et freins qui te mettent pleinement en confiance.

Merci aussi à mes potes Gabriel, Norbert, Richy, Arno, Jean-Luc pour ces centaines de kilomètres de virages partagés, de bonnes bouffes et rigolades.

En conclusion je vous encourage chaudement à participer à ce sessions trajectoire de sécurité moto de la Gendarmerie car passé la première heure pour se mettre à l’aise, le tutoiement est de rigueur et c’est bien un partage d’une passion commune dont il s’agit et non pas d’une leçon aride et rigide.


Gendarmerie et Pan America Barcelonnette
col de la Bonette alpes Aventure Moto festival
Wunderlich wunderbach !
Pan America Alpes Aventure Moto festival col de la bonette
mauvaise trajectoire !

17 réflexions sur « Session trajectoires sécurité de la gendarmerie  »

  1. Bonsoir
    J’en ai déjà entendu parlé et vu sur youtube.
    Si je pouvais j’en serais ravi de faire un stage comme celà

    1. Oui je le conseille vraiment c’est utile et en plus sympa d’échanger entre motards, gendarmes ou pas sur notre passion et comment la vivre le plus longtemps possible !

      1. Salut.
        Viens de m inscrire au dernier stage 2022 de Moselle.
        Avec brigade de Hayange.
        Jeune motard A2 ( 12-2020) de 70 ans, j appréhende quand même.
        Conseillé également par un pote l ayant fait , je me lance.

  2. Comment peut-on faire autant de fautes d’orthographe et se prétendre journaliste.
    (je ne parle pas des fautes de frappe). Juste la grammaire niveau école primaire.
    Les motards vont encore passer pour des ignares!

    1. Je vais laisser ton commentaire désagréable car pour ma part je n’ai jamais prétendu être journaliste mais surtout je n’ai jamais considéré l’orthographe comme un filtre d’intelligence et tu viens d’en faire la preuve avec brio.

      Tu viens d’insulter avec ce commentaire méprisant beaucoup de personnes ce qui n’est jamais bon sur les réseaux sociaux…

  3. Bonjour je n aime.pas.les trajectoires dite de sécurité pour moi c est pas possible de conduire comme ça je roule depuis plus de 20 ans en moto et prendre une courbe à droite et rester près de la ligne axiale me semble trop dangereuse

    1. Il semble qu’il y ai une confusion sur la compréhension des trajectoires de sécurité !
      Formateur en auto école, j’y étais également opposé au départ, tant que je ne les avais pas pratiqué au quotidien !!
      Presque 40ans de deux roues et une remise en question pas facile. Mais finalement ces trajectoires sont parfaites pour enrouler des cols à une allure raisonnable. Elles demandent cependant une rigueur et une discipline au début….. après c’est un automatisme de conduite qui sécurisé son parcours.

      1. Merci Nicolas car je n’ai pas la prétention de pouvoir répondre sur ce genre de commentaire bien que ce stage fut pour moi une prise de conscience de mon pilotage limite dangereux quand je voulais rouler vite dans les virages.

        Il suffit de suivre ces motards, ces stages, apprécier leurs trajectoires pour comprendre que si l’on veut rouler avec plaisir et plus de sécurité leur méthode est bonne.

        Ils passent de 8 à 10 h00 par jour sur leur moto dans toutes les conditions donc restons humbles quand ils nous proposent des conseils.

        Comme nous le disait notre formateur gendarme du jour « Rappelez-vous le plus important est de pouvoir béquiller sa moto le soir ! « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.