La rentrée des Big Twin Harley-Davidson 2021…Enfin un street-bob qui déménage !

On attendait un peu de renouvellement de la gamme et 2021 semble être un bon cru chez Harley-Davidson on vous dit pourquoi dans ces quelques lignes et surtout photos.

Le modèle qui nous emballe c’est le digne héritier de nos bons vieux Street bob :  Le nouveau modèle Street Bob 114 nous refait le coup de la première low rider S, un style cool, minimaliste avec un moteur qui  envoie du lourd et ça on aime !

  • Moteur avec entre 10 et 13 % plus puissant à l’accélération que le 107
  • Suspension qui permet de l’exploiter
  • Un phare qui éclaire avec ses leds
  • Un poids qui passe en dessous de la barre des 300 kilos

mais… petit réservoir de moins de 14 litres ce qui va permettre de faire des pauses environ tous les 250-280 km…

 

 

Chose inédite sur le street bob, Harley-Davidson propose pour cette version et d’origine le pouf et les repose-pieds pour emmener… une pouf ou une déesse, elle est pas belle la vie en Big Twin ?

Reste à faire la comparaison avec le Low rider S car sur le papier ce nouveau street bob semble cannibaliser la S avec une différence de près de 4 000 € entre les deux modèles.

En tout cas c’est un sacré prix d’appel pour une telle machine à sensation qui revient vers un style brut de décoffrage qui plaira à beaucoup et pour les autres on vous parlera des plus gros modèles et CVO bientôt 😉

Voila rapidement ce qui nous a marqué dans cette rentrée et l’on vous parlera tranquillement du reste mais en tant qu’amoureux du Street bob on est très heureux de cette nouvelle version bien énervée avec une peinture qui claque et un style pur bobber qui nous réjouit !

Allez 2021 ne sera peut-être pas une horribilis annus 🙂

 

 

2 réflexions sur « La rentrée des Big Twin Harley-Davidson 2021…Enfin un street-bob qui déménage ! »

  1.  » Enfin un street bon qui déménage… » Ah bon….. Parce que le 107 c’est du mou de veau peut-être… Le 114 est peut-être plus coupleux que le 107 mais moins vif dans les bas et moyen régimes. Mettez en valeur les nouveaux aspects des modèles sans dénigrer les anciens, ce serait bien. Je trouve dommage de faire perdurer cette pratique. Quand on est à ce niveau de moteur, différencier les performances techniques entre le 107 et le 114 sont théoriques car en pratique… Ah oui pour info, hormis les CVO, j’ai eu des 1584, 1250 vrod, 1745 et du 1868 donc je parle de ce que je connais.

    1. Merci pour vos recommandations éclairées mais vu que vous avez un avis très précis sur la ligne éditoriale autant faire vos propres articles 😉

      Personnellement je trouve ça cool de ne pas se dire je vais devoir la passer en stage 1 ou 2 pour que le moteur s’exprime car vu l’environnement , le contrôle technique qui nous guette, les radars anti-bruits de plus en plus vont se poser des questions avant de passer cette étape presque obligatoire auparavant.

      Donc je ne doute pas que vous connaissez bien la gamme mais ceux qui avaient eu la chance d’essayer un streetbob et un low rider S savent la différence de moteur dont on parle et ce avant ou après le passage en softail.

      Donc je persiste ce street bob avec un tel moteur devient à mon avis le meilleur rapport poids/puissance/prix de la gamme car auparavant c’était un low rider S à 20 K €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.